Il est créé au Burkina Faso conformément aux textes en vigueur (Constitution du 19 juin 1991, Loi n°10 ADP du 15 décembre 1992 portant liberté d’association) un réseau d’organisations de la société civile dénommée Réseau des Organisations de la Société Civile pour le Développement (RESOCIDE). L’association est à but non lucratif, apolitique et non confessionnelle.

STATUT JURIDIQUE

Le réseau se constitue sous la forme d’une union d’organisations qui est aux termes de la Loi n° 10 ADP se définit comme suit : ‘’l’union est le regroupement de deux ou plusieurs associations en vue de créer une entité nouvelle à laquelle elles sont subordonnées’’. Article 39, alinéa 2. Les organisations membres du RESOCIDE demeurent libres d’agir en dehors du réseau pour les objectifs qu’elles s’étaient fixées antérieurement et dans les partenariats déjà établis.

PRINCIPES D’ACTION

Les membres du réseau conviennent de s’astreindre à des obligations juridiques contenues dans le présent statut et se dotent d’un code d’honneur constitué de règles morales dont les principales sont :

Règles générales
  • l’impartialité vis à vis des autres acteurs,
  • la démocratie interne,
  • l’indépendance dans la réflexion et dans la prise des décisions,
  • l’universalité du champ d’intervention
Entre les membres
  • le respect mutuel entre les membres,
  • le respect de valeurs telles la loyauté, la solidarité entre les membres et la tolérance,
  • le rejet des valeurs négatives (trahison, suspicion injustifiée, délation, individualisme…),
  • la concertation au sujet des affaires du réseau,
  • le consensus comme mode essentiel de prise des décisions,
  • la défense et la promotion de l’éthique au niveau personnel et dans la vie publique.

OBJECTIFS

L’objet de l’association est de contribuer au développement des organisations membres et de faciliter leur action par deux types d’actions.

Les actions type 1

  • la mise en place d’un cadre de concertation et d’action
  • le renforcement des capacités des organisations
  • la création d’un espace de coopération et de négociation avec les partenaires d’appui
Les actions type 2
  • l’identification, la formulation, l’exécution, le suivi et l’évaluation de projets de développement,
  • la publication et l’édition d’études, d’avis et de travaux de recherche,
  • l’appui multiforme aux organisations concernées,
  • l’assistance à la gestion des ressources humaines et matérielles,
  • la mise en œuvre d’études, de recherches et d’expériences allant au bénéfice des organisations,
  • la mise en œuvre de toute action contribuant au développement socio-économique et culturel des populations,

Les axes d’intervention

  • la défense, la protection et la promotion des droits humains,
  • la participation à l’animation de la bonne gouvernance (gouvernance démocratique, gouvernance économique et gouvernance administrative et managériale),
  • l’information et la communication avec le grand public
  • la défense, restauration de l’environnement,
  • la recherche de la sécurité alimentaire,
  • la lutte contre la pauvreté
  • l’auto-promotion sociale et économique des populations,
  • la défense, la réinsertion et la promotion des composantes sociales vulnérables femmes, enfants, personnes âgées, populations déplacées, etc..
  • la création et l’animation d’un réseau d’information interactif entre les membres,
  • la sauvegarde du patrimoine culturel,
  • la défense et la valorisation des valeurs intrinsèques des populations.

SIEGE SOCIAL

Le siège social de l’association est Ouagadougou. Il peut être transféré à tout autre endroit du Burkina Faso selon les procédures et circonstances prévues par le règlement intérieur.

CHAMP D’INTERVENTION

Le RESOCIDE est une association à caractère national. Il peut néanmoins adhérer ou prendre part à la naissance de réseaux supra nationaux.

MOYENS D’ACTION

Pour atteindre ses objectifs, le RESOCIDE entend user du recours de toute voie légale prévue par la constitution et les lois en vigueur (négociation, plaidoyer, concertation, doléances, lobbying, marches, pétition).