Un partenaire stratégique

Le National Democratic Institute (NDI) qui appuie le projet d’observation électorale d’ICODE est un partenaire de longue date des OSC au Burkina Faso. Les dix dernières années, le NDI a accompagné divers projets des organisations membres de notre plateforme, telles que RESOCIDE, CDCAP, Centre Afrika Obota, RAJS, ROJALNU, CIFDHA, CNJ, etc… Le NDI intervient au Burkina Faso depuis 2004. Voici la présentation officielle de cet institut, devenu incontournable dans l’accompagnement du processus démocratique au Burkina Faso.

L’Institut National Démocrate pour les Affaires Internationales (NDI) est une organisation à but non lucratif qui œuvre pour le renforcement et le développement de la démocratie à travers le monde. Faisant appel à un réseau mondial d’experts volontaires, le NDI fournit une assistance pratique aux leaders politiques et dirigeants de la société civile qui agissent en vue d’asseoir les valeurs, pratiques et institutions démocratiques dans leurs pays.

Le NDI collabore avec les démocrates partout dans le monde en vue de promouvoir l’action des organisations politiques et civiles, favoriser la tenue d’élections libres et encourager la participation des citoyens à la vie publique, la transparence et la responsabilité en matière de gestion gouvernementale.

La démocratie est fondamentalement liée à l’existence: d’institutions législatives représentatives qui contrôlent le pouvoir exécutif; d’un système judiciaire indépendant qui préserve la primauté de la loi; de partis politiques ouverts et responsables devant les citoyens; et d’élections qui permettent aux citoyens de choisir librement leurs représentants au gouvernement. Agissant en tant que catalyseur du développement de la démocratie, le NDI soutient les institutions et les processus qui favorisent l’épanouissement de la démocratie.

Renforcer les organisations politiques et la société civile: Le NDI apporte son appui à l’édification d’institutions stables, bien organisées et ayant une assise populaire solide qui sont censées constituer les fondements d’une culture civique forte. La démocratie est tributaire de ces institutions de médiation qui représentent les voix de citoyens bien informés et responsables, renforcent les liens entre ces derniers et l’Etat d’une part, le NDI œuvre en vue de favoriser la tenue d’élections libres et démocratiques entre eux d’autre part, en offrant des cadres de participation active à la vie publique.

Instaurer des élections libres. Les partis politiques et les gouvernements ont demandé au NDI d’étudier les codes électoraux et de recommander des améliorations. L’Institut fournit également une assistance technique aux partis politiques et aux organisations de la société civile en matière de campagnes d’éducation et de sensibilisation au profit des électeurs et de formation au contrôle des élections. Le NDI occupe une place de premier rang au plan mondial dans le domaine du contrôle des élections et a conduit des missions internationales de contrôle des élections dans plusieurs dizaines de pays, contribuant ainsi à garantir que les résultats des élections reflètent la volonté des populations.

Promouvoir la transparence et la responsabilité devant les citoyens: le NDI s’emploie à répondre aux demandes des dirigeants de gouvernements, de parlements, de partis politiques et d’organisations de la société civile qui souhaitent obtenir des conseils dans des domaines aussi divers que les procédures législatives, les relations entre électeurs et élus ou les rapports entre pouvoirs civil et militaire dans le cadre d’un système démocratique. Le NDI aide à l’édification d’institutions législatives et de collectivités locales agissant de façon professionnelle, responsable, transparente et qui soient à l’écoute de leurs citoyens.

Promouvoir la participation des femmes à la vie politique. Les femmes sont parmi les citoyens les plus nombreuses à se mobiliser lors des consultations électorales et dans les multiples initiatives de développement à la base. Au Burkina Faso, on estime à 52% le nombre de femmes dans la population.

Le NDI veut accompagner les partis politiques, les organisations de la société civile et les structures mises en place par les pouvoirs publics pour encourager et promouvoir le travail des femmes en politique.

La coopération internationale est essentielle pour le renforcement et la consolidation de la démocratie à travers le monde. Elle permet de transmettre aux nouvelles démocraties émergentes avec force le message que les pays démocratiques peuvent compter sur un soutien actif au plan international alors que les régimes autocratiques sont foncièrement isolés et hostiles au monde extérieur.

Ayant son siège à Washington D.C. et des antennes actives dans toutes les régions du monde, le NDI, en plus des compétences de ses propres ressources humaines, recourt à des experts volontaires du monde entier qui sont pour la plupart des vétérans de la lutte pour la démocratie dans leurs propres pays et qui partagent des aspirations profondes en matière de développement de la démocratie.

Le programme de suivi de la transition et des élections financé pour RESOCIDE par le NDI a bénéficié d’un concours financier de l’organisation américaine National Endowment for Democracy (NED). L’implication des 30 organisations de jeunes a été possible grâce à l’appui de l’USAID.